^

TRUCS & ASTUCES

538- Outils et techniques pour garder votre VR droit sur la route

Certains véhicules récréatifs (VR) sont de tailles impressionnantes. Ils peuvent même devenir intimidants pour une personne habituée à conduire une simple voiture de promenade ou de tourisme.

Peu importe la taille ou le type de votre VR, sachez que vous n’aurez pas besoin d’un permis de conduire spécial pour en conduire un. En effet, un simple permis de conduire de Classe 5 émis à tous les conducteurs de véhicule de promenade vous permettra aussi de conduire un VR motorisé ou de remorquer un petit VR avec votre véhicule ou un VUS ou un plus grand encore avec une camionnette ou un pick-up.

Mais conduire de tels mastodontes demandent un certain degré d’habileté afin de ne pas mettre en danger votre vie et celle des autres sur les routes. De votre genre de conduite selon les circonstances dépend donc votre sécurité!

Beaucoup de VR ne se comportent pas toujours en ligne droite sur la route. Et n’est pas toujours le VR de quelqu'un d'autre! Si votre VR se comporte comme tel, vous ne devriez pas vivre avec ce problème car il y existe quelques remèdes. Parfois, la cause est une subtile erreur dans la technique du conducteur; quelquefois, il s’agit d’un problème de châssis ou d'autres facteurs mécaniques. Parfois, il s’agit juste du vent. En fait, c’est VOUS avez réellement le contrôle sur tous ces facteurs!

Le VENT est un des coupables agaçant, mais au moins il vous est évident. Ces rafales de 50 km/h peuvent presque vous pousser hors de votre voie de circulation car votre VR représente un véritable MUR sur la route! Il n’y a que quelques façons pour composer avec le vent et parfois la meilleure est tout simplement de se garer et attendre de meilleures conditions météorologiques. Si vous devez absolument rouler, gardez votre vitesse vers le bas à 90 km/h ou même moins et vous constaterez que le vent aura beaucoup moins d’emprise sur votre VR.

Surveillez les ruptures de terrain ou le feuillage qui affecteront votre VR lors de rafales surprise. Par-dessus tout, orientez assurément votre VR et éviter une correction par le vent. Seul un vent vraiment grave peut réellement vous faire prendre « les champs » mais même une rafale plus modeste peut provoquer une sur-correction et une embardée involontaire hors-route ou même sur l'autre voie! Si cela survient, vous serez alors véritablement « dans de sales draps »!

Les facteurs concernant le CHÂSSIS sont beaucoup plus insidieux. Ils sont peut-être là depuis toujours, avec des défauts de conception ou ils peuvent s’être développés progressivement par l'usure des bagues (bushings), des pneus et/ou des joints à rotule (ball joints). Faites vérifier régulièrement l’alignement de votre VR, l'usure de sa suspension et gardez également un œil sur l'usure de vos pneus. Si vous conduisez un VR motorisé, faites effectuer une évaluation de la performance sur la route par un technicien agréé. Cette évaluation vous dira si quelque chose ne va pas avec votre VR et aussi ce qui pourrait être fait pour améliorer sa condition sur les routes.

La plupart des fabricants de châssis de VR sont orientés par le coût le plus bas et non pour la meilleure maniabilité. Les amortisseurs bon marché et des barres stabilisatrices « rachitiques » sont malheureusement souvent la norme. Ensuite, les fabricants de VR chargent les châssis quasiment au maximum du poids de chargement (GVW) du véhicule! C’est une formule garantissant la manipulation « squameuse ». Considérez l'ajout de lourdes barres stabilisatrices, une barre de suivi et/ou un stabilisateur de direction si votre VR motorisé n’en possède pas déjà. Et assurez-vous d'obtenir un avis d'expert sur l'installation de toutes modifications.

Votre véhicule remorqué pourrait avoir un effet terrible sur la stabilité de la direction de votre VR. Si vous remorquez un véhicule, assurez-vous que votre configuration est correctement installée, en bon état de fonctionnement et qu’elle respecte les normes légales du pays ou de l’état où vous roulez. Si le véhicule remorqué est trop gros ou trop lourd sur votre attelage, préparez-vous à du « sport » sur le mouvement engendré à l’arrière!

L’aspect technique de votre conduite est peut-être le facteur le plus difficile à traiter car notre ego entrave notre jugement objectif. Avez-vous une tendance à trop corriger la direction avec votre volant? Tenez-vous le volant aussi serré que si vous étiez suspendu à une corde? Regardez-vous la voie immédiatement en face de votre pare-brise au lieu de vous concentrer plus loin à l’avant? Forcez-vous comme un damné sur le volant dans un virage au lieu d'adopter une approche progressive? Toutes ces « bizarreries » vous conduiront à des manœuvres et à des embardées, quelle que soit la qualité et la longueur du VR que vous conduisez. Il n'y a pas assez de place ici pour suggérer des techniques correctives, mais si vous avez répondu «oui» à l’une des questions précédentes, vous pourriez envisager obtenir de l’aide en suivant quelques cours sur les opérations de VR ou de véhicules lourds. La FQCC offre certains de ces cours à l’intention des caravaniers.

fqcc.ca/l-ecole-fqcc/calendrier-ecole-fqcc.html

Parfois, la prise de conscience et une certaine pratique peuvent faire des merveilles!

Rappelez-vous que vous êtes le capitaine en commande, pas la victime de circonstances malheureuses. Si votre VR ne roule pas en ligne droite, vous devez savoir pourquoi et corriger sans délai la situation!

 

Et voilà! Simple, pratique et vite fait!

 

NOTE: Les contenus de nos Trucs et Astuces sont véridiques toujours au meilleur de notre connaissance. Mais, occasionnellement, nous pouvons faire une erreur, nous ne sommes que des humains après tout! Alors, n’allez pas dépenser 2,000$ ou plus sur quelque chose que nous avions prétendu être bon et valable ou ne réparez pas quelque chose en fonction de ce que nous vous avions proposé: en tout premier lieu, consultez un technicien spécialisé pour obtenir de lui sa propre recommandation car peut-être avons-nous fait une erreur? Assurez-vous donc de toujours vérifier vous-même les choses, d’accord?

Vous avez un Truc à nous proposer? Envoyez-le nous!
Vous pourriez vous mériter entre 25$ et 100$ selon la qualité de votre « Truc » !