^

AVENTURES EN VR

Retour à Twin Lake

Jour 17 (22 juillet 2013) Distance: 403 km Min 10 ºC Max 20 ºC Soleil
Coucher: Twin Lake, YT (Parc du Yukon) 12$ (aucun service)

Nous sommes toujours à Dawson City. Nous allons chercher Sarah et son copain Steve et partons visiter le site historique Dredge #4 situé à environ 20 km au sud de la ville. Il y a une visite guidée au coût de 12$ mais avec les quelques panneaux d’informations et Steve qui est une vrai encyclopédie nous comprenons très bien le principe.

Cette « patente », permettait d'accomplir l’équivalent du travail de 150 prospecteurs. C’est un très bon exemple d’ingéniosité humaine.

Au devant, il y avait un convoyeur avec quelques 50 chaudières pesant chacune 2 tonnes et cueillant 1 tonne de gravier chacune. Elles apportaient le gravier au tamis situé à l’intérieur où le gravier était brassé et lavé pour en exclure les pépites d’or. Les résidus étaient rejetés par l’arrière. Cette machinerie a été utilisée jusque dans les années 1960.

 

Nous continuons en auto quelques kilomètres plus loin pour visiter le Discovery Claim National Historic Site.

Il s’agit de l’endroit de la concession originale où l’on avait découvert les premières pépites d’or qui ont provoqué la ruée vers l’or du Klondike.

Il y a un petit sentier très bien fait qui explique la découverte et les premiers équipements et outils utilisés par les prospecteurs.

Originalement, les prospecteurs utilisaient une simple pan pour brasser les roches et en extraire les pépites et les flocons d'or. Par la suite, les méthodes de travail se sont raffinées en introduisant des berceaux (3 fois plus efficace que la pan) et ensuite des rampes sur lesquelles ils lavaient le gravier pour en exclure les pépites et les flocons d’or.

Après avoir exploité directement tous les ruisseaux, ils ont commencé à creuser le sol pour en extraire l’or. Pour réussir, il fallait percer le permafrost. Initialement, ils faisaient des feux pour le faire fondre et ensuite ils creusaient des galeries latérales. Par la suite, ils utilisaient de la vapeur et même de l’eau sous pression pour débarrasser le permafrost et atteindre le minerai payant. Nul besoin de vous mentionner que toutes les techniques utilisées nécessitaient beaucoup d’eau. Avec cette grande demande hydraulique, ils ont dû bâtir un canal d’irrigation pour amener l’eau d’aussi loin que 70 km.

Au bout du sentier, il y a la Claim #6. Il s’agit d’une concession publique où monsieur tout le monde peut tenter sa chance. Nous sommes chanceux, Steve a apporté sa pan. Nous avons tous essayé un peu sans trop de succès.

 

Nous ramenons Sarah et Steve à Dawson City où c’est un au revoir.

Pour les aventuriers, il y a la Dempster Highway qui se rend jusqu'à Inuvik, quelques 774 km plus au nord. Mais de ce que nous avons entendu, cette route est en gravier et en assez mauvais état.

Nous décidons de quitter Dawson City cet après midi pour nous rendre le plus rapidement possible à Haines Junction, environ 700 km au sud. C’est que nous avons l’intention de faire un tour d’avion au dessus des glaciers du parc national Kluane et nous voulons nous laisser quelques possibilités en cas de mauvaise température, ce qu’ils annoncent pour jeudi.

En fin d’après midi nous nous approchons de Whitehorse. Nous campons dans un parc du Yukon, à Twin Lake, le même endroit où nous avions arrêté en montant à Dawson City.

 

La semaine prochaine: En avion à Haines Junction


Une présentation Tracés et Récits

IMPORTANT AVIS LÉGAL -Tous les contenus (par exemple les textes, illustrations, images, logos, fichiers, articles, Tracés, codes, URL, etc.) reproduits dans les sites et modules VRcamping ainsi que leur sélection, composition et arrangement appartiennent au Groupe VRcamping ou sont sous licence de tiers et sont protégés par le droit d'auteur pour le monde entier. Toute reproduction totale ou partielle des contenus des sites et modules VRcamping est strictement interdite. Aucune licence ou droit d'utilisation des contenus n'est conféré aux usagers des sites et modules VRcamping. Il vous est, entre autres, interdit, dans un but commercial ou lucratif ou non, de modifier, copier, distribuer, publier, transmettre, diffuser, reproduire, compiler, arranger ou sauvegarder les contenus ou de créer des compilations, incluant en tout ou en partie les contenus, ou de transférer à quiconque les contenus de quelque manière que ce soit, incluant par la reproduction et la transmission d'un extrait des contenus accompagné ou non d'un hyperlien sous peine d’infraction aux droits d’auteurs des rédacteurs. Il est aussi interdit de vendre ou tirer profit de quelque manière que ce soit de toute information, logiciel, fichier, produit ou service obtenu a partir des sites et modules VRcamping ou encore de créer des compilations et oeuvres dérivées des éléments précités.

© Tous droits réservés VRcamping 2005-2015