^

Et si les deux espèces possédaient la même intelligence?

Pour la plupart des scientifiques, l’éternel combat entre les chats et les chiens en matière d’intelligence tourne à l’avantage de ces derniers. La raison ? Comme l’homme, les chiens ont la capacité de se rappeler un souvenir précis et des circonstances qui l’entouraient.

Mais l’intelligence des chats pourrait avoir été sous-estimée et serait en fait comparable à celle de la race canine, puisque les félins seraient eux aussi dotés de cette fameuse mémoire épisodique.

Le comportement de 49 chats domestiques observé

Cette théorie a été avancée par des chercheurs japonais dans une étude publiée début janvier dans la revue scientifique Behavioural Processes. Les spécialistes ont observé le comportement de 49 chats domestiques au cours d’une expérience destinée à déterminer si les animaux pouvaient se souvenir d’une expérience alimentaire agréable.

Les chats ont tout d’abord été laissés dans une pièce contenant divers types de nourriture, puis ils en ont été exclus pendant 15 minutes. L’emplacement des récipients contenant les aliments a été modifié et les félins sont à nouveau entrés.

Les félins capables de retrouver une nourriture appréciée

Les sujets ont alors été capables de retrouver la nourriture qu’ils avaient précédemment mangée, prouvant au passage leur accès à un type de mémoire épisodique. Or « La mémoire épisodique est considérée comme étant liée à la fonction introspective de l’esprit : notre étude pourrait impliquer que les chats possèdent une certaine forme de conscience », analyse la psychologue Saho Takagi, une des responsables de l’étude.

Un constat auquel vient s’ajouter la forte probabilité, d’après les chercheurs, que cette mémoire féline concerne les événements qui se sont produits bien au-delà des 15 minutes de l’expérience. « Les chats pourraient bien être aussi intelligents que les chiens, contrairement à ce que la plupart des gens pensent », en déduit la spécialiste japonaise.