^

AVENTURES EN VR

Whitehorse

Jour 12 (17 juillet 2013) Distance: 446 km Min 15 ºC Max 27 ºC Soleil
Coucher: Whitehorse, YT (Walmart) 0$

Avant de quitter Watson Lake, nous arrêtons au « Sign Post Forest » où il y a plus de 72 000 pancartes. C’est tout juste à côté du bureau d’information touristique. Cette histoire a commencé en 1942 alors qu’un soldat en attente a installé une première pancarte avec le nom de sa ville et la distance à partir de cet endroit. Depuis, c’est devenu une attraction touristique et la ville s’assure qu’il y ait toujours des poteaux disponibles pour les nouvelles pancartes.

Connaissant la coutume, je suis arrivé préparé et j’y ajoute ma pancarte personnelle. Si vous passez par là un jour, à vous de la trouver...

 

Nous reprenons la route pour arrêter quelques 20 km plus loin à un endroit où les gens écrivent des messages avec des roches sur le bord de la route.

Bien que non préparé cette fois-ci, je ne peux résister à la tentation. Avec les matériaux du bord, je me mets à l’œuvre et j’y laisse ma signature. À vous de la trouver, elle est juste au dessus de l’auto (hahaha).

Alors que j’y laisse ma signature, les maringouins et les mouches noires y laissent quant à eux leurs signatures sur tout mon corps. Ils sont très voraces!

 

La route jusqu’à Whitehorse est plutôt monotone, avec peu de montagnes et beaucoup de conifères. La qualité de la route est généralement bonne.

Nous arrêtons en chemin aux chutes Rancheria, question de se dégourdir un peu les jambes. Il y a là un petit sentier bien aménagé jusqu’à de petites chutes.

Nous arrivons vers 17h00 à Whitehorse où nous nous installons pour la nuit au Walmart. Nous en profitons pour faire quelques emplettes.

Nous avons remarqué depuis Watson Lake que ça sent les feux de forêt. La fumée s’est intensifiée jusqu’à Whitehorse. Nous apprenons que les feux sont à quelques heures de Whitehorse en direction de Dawson City. Puisque c’est notre prochaine direction, nous nous informons des conditions dans cette région.

Jour 13 (18 juillet 2013) Distance: - Min 15 ºC Max 27 ºC Nuageux > Soleil
Coucher: Whitehorse, YT (Walmart) 0$

Il y a plusieurs petites attractions touristiques à Whitehorse alors nous restons une seconde journée. Mais avant de nous amuser, il faut s’occuper des choses plus sérieuses. J’ai un rendez-vous ce matin pour faire réparer le pare brise. Rien de sérieux mais il faut le faire réparer avant que ça s’aggrave.

En matinée, nous nous rendons au Miles Canyon où il y a une visite guidée à tous les jours à 10h00 et 14h00. Histoire très intéressante que celle de Miles Canyon et Canyon City dont voici un résumé. Les gens de la ruée vers l’or (de 1897 à 1899) arrivaient en bateau à Skagway où ils débarquaient et devaient se rendre à Dawson City. Ils passaient d’abord la Chilkoot Pass à pied en transportant environ 1 tonne de marchandise chacun pour leur survie (environ 40 aller-retour par la passe). De l’autre côté de la passe, ils arrivaient au lac Bennett, à la tête de la rivière Yukon où ils devaient se bâtir un bateau pour remonter jusqu’à un peu avant Whitehorse où il y avait des rapides très dangereux à traverser.

Certains prenaient le risque de naviguer les rapides eux-mêmes. D’autres engageaient un pilote pour les passer. Il y avait aussi de nombreux bateaux à aubes qui faisaient le trajet de Chilkoot à Canyon City. Il y avait alors des petits tramways tirés par des chevaux pour transborder la marchandise de l’autre côté du canyon pour les réembarquer dans d’autres bateaux à aubes jusqu’à Dawson City.

Alors voilà pourquoi la petite ville de Canyon City existait. Après 1900, le train se rendait directement de Skagway à Dawson City alors la petite ville de Canyon City a dès lors disparue. Ne vous fiez pas à la photo pour apprécier le danger des rapides puisqu’un barrage électrique a été bâti en aval et le niveau a monté de 10 mètres.

Nous nous rendons ensuite visiter le SS Klondike, cet ancien bateau à aube qui naviguait la rivière Yukon. Cette visite est un incontournable. C’est un site de Parcs Canada et il est extrêmement bien fait et entretenu.

 

 

Le bateau prenait 36 heures à faire le trajet de Whitehorse à Dawson City en descendant le courant et 100 heures en remontant le courant. Imaginez-vous qu’il brûlait une corde (4x4x8 pieds) de bois à l’heure. WOW, ça c’est beaucoup plus que l’essence que mon auto ingurgite pour tirer la roulotte!

Nous enchaînons avec une visite au musée MacBride qui retrace l’histoire du Yukon avec de nombreux exhibits et anecdotes de ses plus réputés habitants.

Enfin, nous terminons la journée avec la visite de la "Fishway ladder, la plus longue passe migratoire en bois au monde. Mais les saumons ne sont pas au rendez-vous; ils y sont normalement entre la fin-juillet et la mi-août.

Nous retournons nous installer au Walmart après avoir fait l’épicerie et rempli l’essence. Nous ne sommes pas seuls ici – il y a plus de 40 véhicules récréatifs dans l’espace permis. La formule est très populaire.

Nous quitterons Whitehorse pour Dawson City demain matin.

Nous sommes un peu fatigués avec toute la distance parcourue et les activités. Nous aimerions trouver un petit camping tranquille dans la nature et prendre un peu de recul et de repos. Nous allons chercher sur la route demain.

Mais c’est difficile de se coucher tôt puisqu’il fait clair passer minuit dans ce coin de pays. Voilà ce que ça a l’air à 22h00 – le soleil est encore bien au dessus de l’horizon.

 

La semaine prochaine: Dawson City


Une présentation Tracés et Récits

IMPORTANT AVIS LÉGAL -Tous les contenus (par exemple les textes, illustrations, images, logos, fichiers, articles, Tracés, codes, URL, etc.) reproduits dans les sites et modules VRcamping ainsi que leur sélection, composition et arrangement appartiennent au Groupe VRcamping ou sont sous licence de tiers et sont protégés par le droit d'auteur pour le monde entier. Toute reproduction totale ou partielle des contenus des sites et modules VRcamping est strictement interdite. Aucune licence ou droit d'utilisation des contenus n'est conféré aux usagers des sites et modules VRcamping. Il vous est, entre autres, interdit, dans un but commercial ou lucratif ou non, de modifier, copier, distribuer, publier, transmettre, diffuser, reproduire, compiler, arranger ou sauvegarder les contenus ou de créer des compilations, incluant en tout ou en partie les contenus, ou de transférer à quiconque les contenus de quelque manière que ce soit, incluant par la reproduction et la transmission d'un extrait des contenus accompagné ou non d'un hyperlien sous peine d’infraction aux droits d’auteurs des rédacteurs. Il est aussi interdit de vendre ou tirer profit de quelque manière que ce soit de toute information, logiciel, fichier, produit ou service obtenu a partir des sites et modules VRcamping ou encore de créer des compilations et oeuvres dérivées des éléments précités.

© Tous droits réservés VRcamping 2005-2015